Oikos - 47 ans
Buckingham (Gatineau), Outaouais

Je veux vous dire...

Pour qui c'est important

  • Hétérosexuelle
  • 182 cm (6 pieds)
  • Athlétique
  • Jamais
  • Jamais
  • J'ai 3 enfants et je pourrais en avoir d'autres
  • Employé
  • Tourisme
  • Superviseur
  • Baccalauréat
  • Anglais
  • Sainte-Famille, Île d'Orléans
  • Capricorne

Au coeur du sujet...

  • Entre 1 et 3 fois par semaine
  • En plein air
  • Pour la participation et le plaisir
  • Champion canadien junior de handball olympique en 1993.

    Il y a quelques années, je gravissais l'Acropole des Draveurs toutes les semaines durant la belle saison.
  • Commençons par préciser qu'il y a une nuance entre aimer et planifier...

    - Ascension du Kilimanjaro
    - Traverser le Canada à pied ou en auto-stop
    - Faire du canot-camping sur les rivières du Nord
  • Aventure / sportif : qui peuvent être organisés
    Détente : que j'organise seulement
    Culturel : qui peuvent être organisés
  • - Revoir l'Afrique
    - Approfondir ma connaissance du Québec
    - Découvrir l'Ouest de l'Amérique du Nord
  • Moins de 1000 $ par année

Et patati et patata...

  • Je m'intéresse à l'agriculture de petite surface et à la permaculture. Je planifie déménager en campagne d'ici un an. J'aime la photographie, mais je la pratique moins depuis le virage numérique. Je suis un infatigable cueilleur de petits fruits.
  • Je ne suis pas du genre à faire une liste de favoris.
  • Un peu de tout, avec préférence marquée pour la chanson française et une aversion certaine pour le jazz fusion et le metal.
  • Radio-Canada, Ici Musique
  • Un faible pour Daniel Pennac et Félix Leclerc, mais j'écoute un peu de tout en livre audio en allant au boulot (question de rentabiliser ce temps perdu). Sinon, je m'intéresse à la psycho, la santé et la croissance personnelle.
  • Je ne suis pas difficile! Encore une fois, pas de liste, mais j'aime quand ça mijote. Tendance végétarienne avec bcp de flexibilité.
  • La forêt, le cinéma et mon lit (au moins 8 heures par jour).
  • À des jeux de société, mais dehors me va si ce n'est pas novembre (traumatisme infantile avec novembre).
  • L'innocence
  • Houla! Pas mal de choses. J'ai parfois honte de moi-même.
  • Le malheur d'un enfant
  • La mauvaise foi
  • me faire des amis...
  • Être fidèle
  • Ma plus belle réalisation est en cours et c'est de devenir une meilleure version de moi-même, pour mon bonheur et celui de mes enfants.
  • Vieillir