velorphee - 44 ans
Sutton, Estrie

Je veux vous dire...

Pour qui c'est important

  • Hétérosexuelle
  • 177 cm (5 pieds 10 pouces)
  • Athlétique
  • Jamais
  • 1 à 3 fois par semaine
  • Travailleur autonome
  • ---
  • ---
  • Doctorat
  • Anglais, Espagnol
  • Scorpion

Au coeur du sujet...

  • Entre 1 et 3 fois par semaine
  • En plein air
  • Pour la participation et le dépassement
  • Ancienne machine en "trêve" et quête de sérénité: traversée de + de 25 pays à vélo (120K km parcourus) ; traversée part. de l'Archipel des Îles Mingan en kayak; traversée de lacs et descente de rivières en canot dont la Broadback l'an dernier + portion de la Mistassini avec mes 2 Poussins; hauts sommets andins en Argentine, Chili et Équateur dont le mirifique Cotopaxi (5897 m.) toujours sans guide ; longs mois à crapahuter dans les Pyrénées espagnoles et les Carpates roumaines ('15) ; long séjour en Asie du Sud-Est (2016) ; séjours en digloo ski/raquette Monts Groulx ; journées de +300 km vélo ; ouvrir, forcer, s'imbiber de territoire, ce fut à vélo 20 ans durant, d'ores et déjà en canot, mais kayak (de mer) aussi, en ski j'aimerais bien aussi, en montagnes, etc., avancer, avancer, avancer sans tourner en rond, forcer le territoire, se lier d'amitié avec les lointains horizons, franchir en commun de la distance mise devant plutôt qu'entre nous...
  • Penser à deux têtes un mode de vie -- sain, alternatif, écologique, responsable, audacieux, roboratif -- corps-à-corps avec les idées. Débusquer la route qui mène à toi. Habiter pour s'enraciner en même temps que voyager sans déserter, explorer sans s'étourdir, s'aventurer sans se divertir. Hors des amours de province, trouver une femme souveraine avec qui prendre d'assaut le pays/le monde pour conquérir latitude, longitude et altitude! Être initié à la voile au long cours en vue de longues traversées voire d'un tour du monde..
  • Aventure / sportif : que j'organise seulement
    Détente : que j'organise seulement
    Culturel : que j'organise seulement
  • Ai beaucoup voyagé dans la dernière décennie... après vingt ans solide, je ne suis plus cycliste (mais je voyagerai encore d'aventure à vélo)... maintenant que c'est devenu la mode, je ne fais plus de la vitesse l'étalon de mesure de mon intensité, pour peu que je l'aie déjà fait. Je deviens canoteur à désirer broder de la dentelle boréale, défriser du mouton à coups d'aviron en cette éternelle province qui tarde à se faire pays ; je me distancie du commerce du plein air pour me rapprocher de la nature. Je suis momentanément un peu plus calme... D'une autre fois séjourner au XXIe (!) siècle en Scandinavie (tour à vélo); canoter la toundra + taïga québécoises ; faire le tour de l'île d'Anticosti en kayak ou réservoir Manicouagan ou...; poursuivre l'initiation à l'aventure de mes deux Marmousets; voyage en ski de fond, traversée de Charlevoix ou Gaspésie; long trek Himalayas ou Appenins; Ouzbékistan, Kazakhstan, Turkménistan, Caucase; pagayer les fjords Norvège en kayak... mais canoter le Nord surtout, ici ou ailleurs...

Et patati et patata...

  • ébénisterie (amoureux des bois); vin; lecture, écriture et étude; être ami, fils et frère ainsi qu' un grand papa sans trait d'union!; faire sans relâche tant que faire se peut l'amour et l'amitié à la vie...
  • Oh! faudra m'éduquer : Ces Enfants du paradis ; Baraka ; La vita es bella ; Whiplash ; La lengua de las mariposas ; Quand je serai parti, vous vivrez encore ; Lucie Aubrac (si ce n'est que pour y voir une femme de conviction d'un amour impavide...)...
  • Oiseaux et écureuils via ma fenêtre; conversation et silence plus que musique, sinon, plutôt ignare ici: Bartok, Jon Brooks, G. Mahler, A. Lefèvre... (Il te faudra faire mon éducation...). Opéra (je n'y connais rien) ou discours surfin ou théâtre ou humour brillant, la voix humaine m'émeut parfois aux larmes.
  • Je trouve important de recycler, cependant, je laisse à la poubelle ce qui doit y rester -- pour mériter d'être tu et enfoui très très profondément !!!
  • Littératures québécoise, française et internationale surtout; essais divers ; philo., psycho./psychanalyse (à ne pas confondre avec la croissance personnelle, le coaching de l'ego. et autres bondieuseries exotisantes ou individualisantes) ; sc. humaines (ethno./socio.); + de poésie; histoire du vin; maîtres d'ébénisterie; récits d'expédition; champignons
  • Plus BIO que bio-nique!: le crabe des neiges me pince le coeur, agneau braisé, pâtes fraîches, poisson/viande indigènes, lap au canard (tu verras!), champignons sauvages, l'aubergine, les potages, les bigorneaux, banique aux petits fruits des bois en canot ou kayak, profiteroles au chocolat, chocolat chaud noir amer coupé main à même le bloc...
  • Montagne Sutton + étang dans la cour, atelier d'ébénisterie, mer, rivière (que oui!), altitude, forêt, musée, bouquinerie, amis, famille, tente
  • cueillir champignons, lire/écrire, travailler le bois en atelier; s'il mouille en toi, cueillir alors par petites lampées ta rosée, poisson anadrome, m'abreuver à ta source -- coquin va! --; cuisiner
  • Tenir promesse; vivre de convictions en commun; la connivence, s'endurer dans la durée ; lucidité aiguë partagée ; le courage d'aimer et penser à deux un mode de vie commun (...) ; vieux vin au bord de l'abandon; franchise drue qui affranchit ; apprentissage continu ; épouser une rivière et me hisser à hauteur de montagne... La lucidité grave et sublime contenue dans les vidéos de "The School of Life" de Alain de Botton, nommément sur les relations humaines, et en tout premier lieu l'amour...
  • George Carlin, Gaspard Proust, Albert Cohen, le 1er Deschamps, Fred Dubé ; guérillas de bisous fous et luttes de caresses hardies avec mes 2 Marmousets
  • Avoir l'impression de vivre au XIXe siècle en Amérique du Nord, vivre dans une société sans projets ni pays; déclin de l'amour et valeurs humaines solidaires; le marketing vert ; des enfants comme parents pauvres d'une époque hyperindividualiste de surconsommation, outre la surmédicalisation des trop jeunes ou vieux, etc.
  • Addictions chimique et électronique; les gens fiers d'écouter sans faire l'effort de comprendre ; que tout se fasse à la course tandis que plus rien ne dure pour aller nulle part... Il n'y a que le développement que l'on souhaite... durable!
  • Faire les choses à moitié; mentir pour faire plaisir!?; rire ou parler pour rien; m'orienter sur les routes, ailleurs ça va bien!; m'ennuyer
  • Apprendre sans relâche et repousser les limites de la lucidité, aimer ; m'engager rarement mais souverainement -- une seule et dernière fois j'espère -- ; tenir parole -- à quatre mains liées mieux encore -- ; faire rire, sentir et penser... Avec une foi humaniste, faire confiance, encore et toujours, avec une foi humaine coriace et impavide.
  • Passage du bac. au doctorat (longue histoire!); construction entière de mes mains naguère rose de 2 maisons saines pour en revendre une (liberté); mes voyages/aventures ; rester vif vivement vivant. Être un grand papa sans trait d'union.
  • Oeuvrer; refonder ma vie ; continuer d'avoir le courage de mes convictions ; t'embrasser sans taire ta voix ; cabane bord de l'eau/fond des bois où faire l'amour et l'amitié, penser, canoter, pêcher, cueillir, etc. ; après l'avoir si longtemps tenue et trop retenue, prendre parole, conférences et/ou monter sur les planches... non plus que les raboter!